Le tour du propriétaire de BERTILLE BAK au MAC VAL

Travaillant entre le nord et Paris, Bertille Bak, petite fille de mineur, a eu carte blanche au MAC VAL pour mettre son travail en regard des oeuvres du musée: LE TOUR DU PROPRIÉTAIRE ( jusqu’en février 2012)

Aujourd’hui au MAC VAL, vendredi 9 décembre 2011.

Avec beaucoup d’humour et d’authenticité, l’artiste s’attache à la question du vivre ensemble. Son oeuvre sensible, poétique dénonce avec humour les dérives de la société contemporaine et s’inscrit dans une forme de résistance pleine d’espérance , de lutte collective par l’art: elle a impliqué toute la petite ville minière de Barlin : les habitants se sont mobilisés, ont brodé des scènes de révoltes issues de l’histoire de l’art en faisant tourner et passer les canevas de foyer en foyer, et revivre ainsi symboliquement les liens et les valeurs de la communauté disparue. De drôles de machines impriment sur les murs un motif de brique rouge, des « robes  » de briques de maisons de corons; et enfin Une vidéo « T’as de beaux vieux tu sais », a pour acteurs les habitants de la cité minière où chacun joue son rôle « nous livrant les règles de vie de cette microsociété, fondée sur l’entraide et la solidarité. »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.