ART & GOOD FOOD #15

Qu’est ce qu’un pot ? Il est un outil de jardin pour le géranium, un cendrier si on dépose une cigarette, un gobelet moule pour un Strawberry Puffin. Il est l’objet multiplié et aligné d’une oeuvre de Jean-Pierre Raynaud.

L’idée des petits pots m’est venue d’un Coffee Shop de Crouch End et la recette (owiowifouettemoi.com) d’un séjour de Lucie (lasupersurette.com) à la maison en Bretagne. Corinne Cossé-le Grand

«  J’étais jardinier avant d’être artiste, donc ceci peut expliquer cela, mais c’est un peu court. Quand j’ai arrêté mes études de jardinage, c’était le moment de la guerre d’Algérie. C’était un moment difficile et je suis parti deux ans et demi. Lorsque je suis revenu, j’étais tellement détruit que je suis resté alité. Dans le fond, je n’avais plus envie de contacter le monde extérieur. Je vivais en autarcie, cela se soigne, sans doute, mais là j’ai compris que je pouvais vivre avec moi sans avoir l’impression de trahir les autres.
On est en 1962 et là par hasard, un jour que je ne voulais plus me relever, plus vivre la vie « naturelle », pris d’une sorte d’élan que je ne contrôlais pas, je suis descendu dans un petit garage. J’habitais en banlieue parisienne, à Colombes, ma 2 CV était là et les pneus étaient à plat, tout était endormi, comme moi du reste, et j’ai vu un pot de fleurs, un pot de peinture rouge et un sac de ciment. C’était sur la gauche en rentrant dans le garage, je me souviens très bien et moi qui n’avais rien fait à part rester allongé, j’ai éprouvé ce besoin physique de faire quelque chose avec mes mains… J’ai pris ce ciment et je l’ai mis dans le pot. C’était un peu fiévreux, il y avait le pot de peinture et je n’ai pas attendu que le ciment sèche, je l’ai ouvert, j’ai trempé la main dedans et j’ai fait ça comme ça.
Et là, je me suis senti renaître… J’ai trouvé un chemin qui ne s’est plus jamais arrêté ; je ne me suis plus jamais allongé… Parti paradoxalement d’un objet de vie, puisqu’on met des plantes dedans pour qu’elles vivent, moi, j’ai empêché la vie d’en sortir en me disant que ce n’est pas de la vie, mais de mon geste que j’attends quelque chose ; et il est vrai que ce geste a été pour moi une façon de prendre une décision et de changer ma vie.
Ce grand pot, qui mesure 1,80 m de hauteur et qui est une sorte d’icône rouge, qui n’est pas rempli de ciment, est un objet qui ponctue ma vie depuis de très nombreuses années et qui pour moi reste absolument intact. Il a la fraîcheur, l’innocence du début, je suis resté sur ce geste très minimaliste, un seul geste. »

Jean-Pierre Raynaud.ttps://www.fondationcartier.com/expositions/jean-pierre-raynaud

Ingrédients solides

  • 125g de farine t55
  • 50g de poudre d’amandes
  • 1 cc de levure chimique
  • 65g de sucre de canne blond
  • Une pincée de sel

Ingrédients liquides

  • Un œuf
  • 20g de jus de citron vert + le zeste d’un demi citron vert
  • 180g de lait (animal ou végétal)
  • 100g d’huile neutre (tournesol pour moi
  • 1 bonne cc d’extrait de vanille de qualité ou 1 cc de poudre de vanille ou 1 gousse grattée de vanille
  • Environ 180g de fraises (9 fraises
  • moyennes) équeutées.
  • Un peu de poivre au moulin (facultatif)
  • De la cassonade brune (vergeoise brune en France) à volonté, pour saupoudrer (1 cc par muffins en gros)

Note :

1. le poivre donnera une intensité supplémentaire aux fraises

2. La cassonade (ou un autre sucre) est importante pour équilibrer l’acidité des fraises (le gâteau est peu sucré et acidulé).

3. La pâte a beau être liquide, elle soutiendra sans l’once d’un problème le poids des fraises (si les morceaux sont petits).

Recette

Préchauffe sur 180 et mets les caissettes dans ton moule

1. Dans un grand bol, mélange les ingrédients solides au fouet ou à la cuillère magique.

2. Dans un bol (avec bec verseur si tu as), bats légèrement l’œuf à la fourchette. Ajoute les autres ingredients liquides et mélange au fouet ou à la cuillère magique.

3. Verse les ingrédients solides dans les ingredients liquides et incorpore rapidement à la cuillère en bois en t’arrêtant dès qu’il n’y a quasi plus de traces de farine (il doit rester des grumeaux). La pâte sera très liquide.

4. Verse la pâte dans les caissettes (d’où l’intérêt du bec verseur). Si besoin, utilise une petite louche ou fais-ça à la cuillère.

5. Coupe une fraise en petits morceaux et dépose-les sur une caissette remplie de pâte. Continue jusqu’à utiliser toutes les fraises. Poivre légèrement (facultatif). Saupoudre les fraises avec la cassonade (vergeoise).

6. Hop au four pour 20-25 minutes environ. C’est prêt quand une pique enfoncée au centre ressort sèche. Il n’y aura pas de « muffin top » comme pour des vrais muffins : il vont légèrement gonfler mais rester plats.

Laisse un peu refroidir avant de démouler. Sers tiède ou à température ambiante.

Je Conserve dans une boîte hermétique au frigo. Il te suffira de passer un muffin 30 secondes au micro-ondes pour obtenir un effet bœuf. Ils sont d’ailleurs irrésistibles le lendemain.

A manger dans les 48h.

Ingredients

Solid ingredients

125g t55 flour
50g almond powder
1 tsp baking powder
65g of blond cane sugar
A pinch of salt
Liquid ingredients

An egg
20g lime juice + the zest of half a lime
180g of milk (animal or vegetable)
100g of neutral oil (sunflower for me
1 good tsp of quality vanilla extract or 1 tsp vanilla powder or 1 scraped vanilla pod
About 180g of strawberries (9 strawberries
medium) hulled.
A little freshly ground pepper (optional)
Brown sugar (brown vergeoise in France) at will, to sprinkle (1 tsp per muffins wholesale)
Note:

1. the pepper will add extra intensity to the strawberries

2. Brown sugar (or other sugar) is important for balancing the acidity of strawberries (the cake is not sweet and tart).

3. The dough may be liquid, it will without any problem support the weight of the strawberries (if the pieces are small).

Recipe

Preheat on 180 and put the boxes in your mold

1. In a large bowl, mix the solid ingredients with a whisk or a magic spoon.

2. In a bowl (with spout if you have), lightly beat the egg with a fork. Add the other liquid ingredients and mix with a whisk or a magic spoon.

3. Pour the solid ingredients into the liquid ingredients and quickly incorporate into the wooden spoon, stopping as soon as there are almost no traces of flour (there should be lumps). The dough will be very liquid.

4. Pour the dough into the boxes (hence the interest of the spout). If necessary, use a small ladle or spoon it.

5. Cut a strawberry into small pieces and place them on a box filled with dough. Continue until all the strawberries are used. Lightly pepper (optional). Sprinkle strawberries with brown sugar (vergeoise).

6. Hop in the oven for about 20-25 minutes. It’s ready when a stick in the center comes out dry. There will be no "top muffin" like real muffins: they will swell slightly but remain flat.

Let cool a little before unmolding. Serve warm or at room temperature.

I keep in an airtight box in the fridge. All you need to do is muffin 30 seconds in the microwave to get a beef effect. They are irresistible the next day.

To eat within 48 hours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.